Lire la suite à propos de l’article Sympto : n°1 des applis symptothermiques (étude américaine)
Sarah Jaffé utilise comme mode de contraception une application sur son smartphone. Carcassonne mars 2015. Photo: Ulrich Lebeuf / M.Y.O.P

Sympto : n°1 des applis symptothermiques (étude américaine)

Une étude américaine, rendue publique le 7 juillet 2016, classe sympto n°1 des applis symptothermiques sur le marché des stores. L'étude menée par une collaboration de chercheurs travaillant dans le domaine de la contraception/conception…

Continuer la lectureSympto : n°1 des applis symptothermiques (étude américaine)