Archives par mot-clé : Projet participatif

La sympto s’exporte en Equateur

C’est une première pour la fondation Symptotherm! Après le succès de la symptothermie en terre francophone, la fondation veut aller plus loin pour faire connaître la plus fiable des contraceptions écologiques. Direction l’Equateur !

Dans le cadre d’un projet éducatif (fin mai-début juillet), plusieurs ateliers d’initiation vont être organisés dans la capitale Quito. L’objectif :  informer les Equatoriennes de l’existence d’une alternative fiable et leur apporter des outils qui leur permettront de démarrer leurs observations dans les meilleures conditions!

Si vous souhaitez participer au financement de ce projet, une page de soutien est ouverte sur ULULEDe nombreuses contreparties sont proposées pour vous remercier !

Vous pouvez aussi partager cet article du blog
ou encore la page FACEBOOK Semeuses de Symptothermie

L’histoire du projet
Semeuses de symptothermie

« Ce projet est le fruit d’une rencontre, explique Pryska Ducoeurjoly, administratrice de la fondation Symptotherm, chargée de l’accueil des débutantes. « Sur la messagerie sympto, j’ai reçu une fois un message d’une utilisatrice habitant Quito. Rachel,  d’origine française, était déjà intimement convaincue de la valeur de la symptothermie.  Nous avons très vite sympathisé. Elle a pris un suivi pendant six mois avec moi. Une amitié est née ! Puis, dans le cadre de nos échanges Skype, nous avons toutes les deux eu l’idée d’organiser des ateliers d’initiation. »

Rachel s’est d’abord lancée à partir d’un document de présentation de la fondation qu’elle a traduit en espagnol. Elle a ainsi organisé deux ateliers à Quito et un autre en Argentine. Un vrai succès!

Rachel, au cours d’un atelier d’initiation, à la Plata (Argentine), le 13 mars 2017. De nombreuses femmes ont manifesté l’envie d’aller plus loin dans la connaissance de la symptothermie.

En Amérique latine, très peu de femmes connaissent l’existence de cette méthode révolutionnaire. Au contraire, la prescription de la contraception hormonale va bon train… Malgré elles, les femmes doivent se résoudre à prendre la pilule. Or, les Sud-Américaines sont particulièrement sensibles à la nature et… à la Pachamama, la Terre Mère. Au cours des premières présentations effectuées, l’engouement pour une nouvelle méthode qui permet de connaître son cycle a donc été immédiat!

« C’était vraiment magique de voir tous ces yeux émerveillés par la découverte. Les femmes ici se saisissent de la symptothermie avec beaucoup de spontanéité et d’enthousiasme. Fortes de ce premier résultat, nous avons formé avec Pryska un souhait plus vaste pour continuer à initier des femmes en Equateur, avec la venue d’une conseillère. C’est ainsi qu’est né le projet Semeuses de Symptothermie, Sembradoras de sintotermia ! », raconte Rachel.

Fin mai, Pryska Ducoeurjoly s’envolera donc pour Quito, avec une valise remplie de thermomètres à deux dixièmes ! « J’espère ne pas avoir de problème avec la douane… Si je tombe sur une femme, je pense qu’elle comprendra la valeur de la cargaison ! »  Pryska emportera aussi le tout nouveau Livret de symptothermie moderne :  sympto Basic (sortie annoncée le 17 mai), à traduire  sur place et à imprimer pour les habitantes de Quito. Cette version réduite du manuel La Symptothermie complète, quant à lui déjà traduit en espagnol et accessible en téléchargement offert, devrait faciliter la prise en main de la méthode.

Pendant les six semaines que va durer ce voyage, plusieurs ateliers d’initiation et de sensibilisation seront proposés gratuitement à Quito. Plusieurs articles+vidéos seront postés sur le blog de Sympto et sur la page FB Sympto France. « Nous allons polliniser les consciences, semer des graines d’autonomie et de liberté dans le corps des Sud-Américaines et nous espérons que cela produira de beaux fruits d’ici quelques années! », se réjouit Pryska.

Si vous souhaitez participer au financement de ce projet, une page de soutien est ouverte sur Ulule. De nombreuses contreparties sont proposées pour vous remercier de vos dons ! N’hésitez pas à les découvrir sur cette page de financement participatif et devenez vous aussi, une semeuse de symptothermie!