Tous les articles par Sympto

« Ma vie sans pilule » : un documentaire sur les alternatives

La réalisatrice Virginie Oks prépare un documentaire sur la contraception qui présentera les alternatives à la pilule.  La fondation SymptoTherm co-finance ce beau projet et invite les femmes (et les hommes !) à soutenir cette réalisation indépendante sur Kiss Kiss Bank Bank.

Journaliste de formation et âgée de 41 ans, j’ai écrit et réalisé une quinzaine de documentaires TV et radio avec une prédilection pour les sujets sociétaux et féminins. Outre « Ma vie sans soutif », j’ai également écrit et réalisé « La soif d’écrire » sur l’écrivaine académicienne Assia Djebar, « Une mode bien cavalière » ou encore « Les filles d’Adam » sur les femmes rabbin et pasteur…

Bonjour Virginie, après Ma vie sans soutif, vous préparez Ma vie sans pilule. Pourquoi ce thème ?

Dans le même esprit, je souhaite aujourd’hui questionner un autre incontournable de la femme occidentale : la pilule contraceptive ! Je m’intéresse au sujet de la pilule depuis plusieurs années, plus particulièrement depuis j’en ai subi des effets secondaires.
Avec Ma vie sans pilule, c’est la question de la contraception mais également de la fertilité que je souhaite poser pour montrer
au plus grand nombre de femmes qu’on peut gérer sa contraception autrement qu’avec la pilule, que chacune a des particularités qu’elle se doit de respecter.

Qu’espérez vous apporter aux femmes et aux hommes?

L’objectif est avant tout d’informer et de faire comprendre aux femmes qu’elles ont le choix de leur contraception. Que la pilule n’a rien d’obligatoire, qu’elle est une possibilité parmi d’autres avec des avantages mais aussi des inconvénients ! C’est également un moyen de faire connaitre d’autres méthodes et notamment la symptothermie à celles et ceux qui ne la connaissent pas encore. Le but de ce film, si nous parvenons à boucler le financement, sera d’être vu par le plus grand nombre, de femmes bien sûr mais aussi d’hommes qui doivent également s’approprier ces questions. L’une des co-productrices a mis en commentaire sur la plateforme « j’attends ce film avec impatience pour le montrer à ma fille de 16 ans », cela aussi c’est important !

Pourquoi passer par une opération de financement participatif ?

Cela fait plusieurs années que je porte ce projet mais les chaînes TV n’ont pas répondu présentes. Pourtant je suis convaincue de l’importance et de l’intérêt d’un tel film, c’est la raison pour laquelle je passe par le financement participatif. Les 18 000 euros nécessaires à la réalisation du film permettront de payer l’équipe technique (tous des professionnels avec qui j’ai notamment réalisé Ma vie sans soutif) et les frais (location de matériel, déplacements….)

Quand sortira le film et quelle sera sa diffusion?

Si tout va bien (c’est-à-dire si nous parvenons à boucler le financement d’ici le 24 novembre), nous tablons sur une sortie en mai 2018. La diffusion se fera via Internet et les festivals. Si nous en avons les moyens peut être une diffusion cinéma et peut être alors que nous intéresserons les chaînes TV….?
https://youtu.be/76yFF-zfuKw

Le sondage de Femina.ch confirme la demande d’alternatives à la pilule

« La contraception? C’est non », titre Femina.ch le 22 octobre 2017.  « Ce que révèle notre sondage sur la sexualité des [Suisses,ndlr] Romandes, réalisé en juin 2017 auprès de plus de 1200 femmes, c’est que du préservatif au stérilet en passant par l’injection sous-cutanée, l’implant, le diaphragme ou encore l’anneau vaginal, aucune méthode – surtout si elle est hormonale – ne trouve grâce à leurs yeux. Du coup, elles sont 41% à se passer de contraceptif. En clair, quatre femmes sur dix en âge de procréer misent sur la retirette, se fient à leur ovulation ou testent d’autres options ».  Continuer la lecture de Le sondage de Femina.ch confirme la demande d’alternatives à la pilule

Le top 10 des effets secondaires de la pilule

En publiant J’arrête la pilule, en septembre 2017, la journaliste indépendante Sabrina Debusquat a lancé un pavé dans la mare du paradigme contraceptif contemporain. Un an d’enquête, 300 pages et un constat : encore aujourd’hui un grand nombre de femmes souffrent ou voient leur bien-être diminué à cause de leur contraception mais on ne les écoute pas ou pire, on les traite de malades imaginaires. Continuer la lecture de Le top 10 des effets secondaires de la pilule

Atelier de Symptothermie à Angers !

Si vous êtes près de la ville d’Angers, et si la contraception écologique vous intéresse, venez révolutionner votre vision du cycle féminin en participant à un atelier d’initiation à la symptothermie! Il vous est proposé par la célèbre green blogeuse Pin-up Bio♥, qui sera présente sur place!

L’atelier sera animé par Pryska Ducoeurjoly, conseillère en symptothermie et administratrice de la fondation SymptoTherm.

D’une durée de 3 heures, il se déroulera le :

samedi 4 novembre 2017 de 18h à 21h
au Same Same,
13 rue de la roë, 49000 Angers.

Cette initiation à la #Symptothermie s’adresse aux femmes et aux couples qui souhaitent  :
> adopter une contraception 100% naturelle et sûre
> conquérir une totale autonomie à l’aide d’un outil simple et fiable : sympto, premier didacticiel de la symptothermie.
> enrichir leur vie intime et relationnelle

Les places sont limitées, faites vite ! ! 

RESERVATIONS
Réservez en faisant un don de 20 euros minimum à la Fondation SYMPTOTHERM en cliquant ici et sans oublier lors de votre paiement d’ajouter le message « atelier sympto Angers ».
En cas de désistement, prévenez-nous sur presse@symptotherm.ch
(les dons ne sont remboursés en cas de désistement).

PROGRAMME :
> Gérer sa fertilité avec l’outil Sympto (appli mobile)
> Comment reconnaitre facilement ses signes de fertilité.
> Décrypter ses cycles avec la symptothermie.
> Questions/Réponses !
Cet atelier permettra de débuter avec les bases de la méthode symptothermique et l’appli sympto, numéro 1 !

Contact : presse@symptotherm.ch

Retrouvez tous les autres événements sympto sur la page FB Sympto France

www.Sympto.org

Se libérer des perturbateurs endocriniens

« Les perturbateurs endocriniens, c’est le plus grand problème de santé des femmes à notre époque », affirme Sarah-Maria Leblanc, herboriste clinicienne. Nous l’avons rencontré à l’occasion de la réédition de l’ouvrage « Sagesse et pouvoirs du cycle féminin », co-écrit avec Marie Pénélope Perès (Le Souffle d’or, 2014). Continuer la lecture de Se libérer des perturbateurs endocriniens

SYMPTO : aussi efficace que la pilule !

[Communiqué Fondation SymptoTherm] A l’occasion de la sortie du livre « J’arrête la pilule », paru le 6 septembre 2017, la fondation SymptoTherm se félicite de voir la méthode sympto citée parmi les meilleures alternatives naturelles à la pilule contraceptive. Elle salue le sérieux de cette enquête sincère et courageuse sur les effets secondaires de la contraception hormonale, véritable tabou de société qui s’expose enfin sous la plume féministe de la journaliste Sabrina Debusquat. Continuer la lecture de SYMPTO : aussi efficace que la pilule !

Sympto versus Natural Cycles

En 2017, les médias ont découvert une nouvelle application mobile pour gérer le cycle féminin, l’appli Natural Cycles.  Cette application est la première à obtenir le label « dispositif médical » pour la contraception (à la suite de deux études publiées en 2015 et 2016). Un comparatif avec sympto ! Continuer la lecture de Sympto versus Natural Cycles

Sympto Basic : le nouveau guide des débutantes!

Avec ce livret qui rend facile la compréhension de la méthode symptothermique, la fondation SymptoTherm propose désormais un outil idéal toutes les débutantes!

Ce guide de prise en main était attendu depuis longtemps. En effet, de nombreuses utilisatrices souhaitaient avoir un mini–manuel résumant l’intégralité de la  méthode présentée dans La Symptothermie complète (128 pages), le manuel de référence jugé parfois complexe et trop exhaustif pour une première approche… C’est désormais chose faite avec Sympto Basic, cahier de symptothermie moderne (30 pages) ! Continuer la lecture de Sympto Basic : le nouveau guide des débutantes!

La sympto s’exporte en Equateur

C’est une première pour la fondation Symptotherm! Après le succès de la symptothermie en terre francophone, la fondation veut aller plus loin pour faire connaître la plus fiable des contraceptions écologiques. Direction l’Equateur ! Continuer la lecture de La sympto s’exporte en Equateur

Faire une place à la symptothermie dans sa vie de maman !

Je m’appelle Margot, j’ai 26 ans et mes enfants ont 5 et 3 ans. Voilà déjà 7 mois que j’utilise la symptothermie, la meilleure méthode que j’ai trouvé pour gérer ma fertilité, naturellement, sans hormones! Continuer la lecture de Faire une place à la symptothermie dans sa vie de maman !