Citations

Le grand mythe des pertes blanches

« Nous sommes au XXIe siècle et pourtant les femmes sont toujours cloîtrées dans une forme d’obscurantisme. Il m’aura fallu attendre l’âge de 36 ans pour comprendre que j’étais une femme « normale » -même si nous sommes toutes uniques :-). En effet, depuis l’adolescence, j’ai été intoxiquée par un grand mythe, mythe transmis par certains médecins et gynécologues : la question des pertes blanches ».

Lire la suite sur :  pryskaducoeurjoly.com

pertes-blanches

Une efficacité comparable à la pilule

« Le problème, avec les données officielles, c’est qu’on met toutes les méthodes naturelles dans le même panier ! Or on sait aujourd’hui, études à l’appui, que la symptothermie sort nettement du lot, avec une vraie sécurité contraceptive. C’est une méthode 100% écologique, aussi efficace que la pilule ! », assure Harri Wettstein, Secrétaire de la fondation SymptoTherm.

>>LIRE LA SUITE sur femininbio.com

La symptothermie, un chemin vers soi

« Un jour, une amie m’a parlé de la symptothermie, explique Emilie Blanc, 29 ans. C’est avec beaucoup de réticence au départ que j’ai étudié cette méthode. J’avais perdu confiance en la fiabilité d’une telle approche. C’est finalement au cours d’une formation que j’ai eu la révélation. Là j’ai compris la puissance de cet outil, qui est bien plus qu’une contraception. J’ai senti un accord complet avec mon corps, cela a renouvelé ma féminité ».

>> LIRE A SUITE sur femininbio.com