Archives par mot-clé : licence libre

Sympto en Open Source et son manuel en licence libre

COMMUNIQUE DE PRESSE – 19 décembre 2017 – Fondation SymptoTherm [PDF]

Grand promoteur de la symptothermie moderne et scientifique, la fondation SymptoTherm a décidé de placer en Open Source le code de son didacticiel sympto qui permet à de nombreuses femmes de gérer leur fertilité en toute sécurité. La fondation annonce aussi la refonte de son manuel La Symptothermie complète à paraître le 31 janvier 2018, toujours sous licence libre. La fondation confirme également que la sympto Free va rester à la disposition des utilisatrices sous sa forme actuellement gratuite.

Le projet Open Source pour le didacticiel sympto met le « Da Vinci code féminin » à la portée des utilisatrices et des développeurs intéressés par cette cause, en vue d’enrichir et d’améliorer le code, mais également de participer à l’essor de futures applications « sympto inside ». La Fondation SymptoTherm appelle les développeurs et développeuses à contribuer au projet Open Source mené par la fondation plutôt que de réinventer la roue du cycle féminin. L’accès sur la plate-forme GitHub (sous SymptothermFundation, dossier Sympto) sera ouvert dès le 29 décembre 2017. Face à la profusion des applications mobiles dédiées à la gestion de la fertilité, l’enjeu de la sécurité contraceptive pour les femmes est une donnée cruciale. Actuellement, sympto est l’une des très rares applications mobiles qui a réussi à relever le pari de transposer fidèlement la plus fiable des méthodes de contraception naturelle (voir cette étude) dans un algorithme que chacun.e peut comprendre/apprendre grâce au manuel.

Le manuel La Symptothermie complète a été placé sous licence libre dès 2013, mais dans une forme de diffusion restreinte par les mentions NC–ND (pas de produits dérivés et pas de but commercial). Fin janvier 2018, le nouveau manuel sera proposé avec la licence CC BY SA 2.0. Conformément au droit de cette licence Creative Commons, l’utilisation libre devra simplement, mais nécessairement, mentionner la paternité, à savoir les auteurs et la fondation SymptoTherm. Les contenus dérivés sont autorisés mais ils devront être diffusés sous les mêmes conditions de licence. Personne ne peut s’approprier cette avancée scientifique, patrimoine de l’humanité.

Ces choix s’inscrivent dans l’esprit d’une fondation qui œuvre depuis 20 ans à la diffusion du savoir en vue de l’émancipation des femmes et d’une meilleure connaissance du cycle féminin.

Pour la Fondation, le secrétaire général Harri Wettstein

Pour tout renseignement : info@symptotherm.ch

www.symptotherm.chwww.sympto.org