La pilule, c’est comme la cigarette!


Les femmes pensaient contrôler leur corps en prenant la pilule, mais pour la féministe Holly Grigg-Spall, c’est plutôt la pilule qui a pris le contrôle. Dans
Sweetening the pill (1), livre publié aux Etats-Unis, elle explore la face cachée de la contraception hormonale. Outre les effets secondaires notoires (perte de la libido, trouble de l’humeur, risques cardio-vasculaires), la pilule s’avère aussi sournoise que la cigarette. Plus facile de commencer que d’arrêter… Interview

Propos recueillis et traduits par Pryska Ducoeurjoly

Continuer la lecture de La pilule, c’est comme la cigarette!

« La symptothermie, c’est une nouvelle émancipation de la femme »

En mars 2015, Le Plus du Nouvel Observateur a accordé une tribune à Valentina Salonna, conseillère en symptothermie. Un point de vue qui vient contrebalancer celui de nombreux gynécologues qui déclarent que la symptothermie n’est pas à recommander… Et si c’était le contraire?  Continuer la lecture de « La symptothermie, c’est une nouvelle émancipation de la femme »

Contraception naturelle, bien choisir son application mobile !

Le journal 24 heures, premier quotidien de Suisse romande, s’intéresse à la symptothermie.  Dans un article paru le 24 avril 2015 dernier, il met à l’honneur la méthode symptothermique et l’application mobile sympto, vraiment fiable  comparée aux autres. Continuer la lecture de Contraception naturelle, bien choisir son application mobile !

Sympto, l’appli mobile des femmes qui ont 20 ans d’avance

La pilule c’était moderne autrefois. Mais comme vous allez le découvrir dans cette vidéo humoristique, il y a déjà beaucoup mieux, un moyen aussi naturel qu’efficace pour gérer sa fertilité :

La symptothermie, une alternative écologique aux contraceptifs hormonaux

Réalisée par deux utilisatrices de l’appli mobile sympto, cette vidéo a pour but de montrer aux femmes que la contraception naturelle dite symptothermique est une alternative sûre, efficace et respectueuse de leur corps.

Continuer la lecture de Sympto, l’appli mobile des femmes qui ont 20 ans d’avance

Applications mobiles et symptothermie: une nouvelle étude fait le tri

Les applis mobiles destinées à la conception ou contraception naturelle fleurissent sur le marché des stores, mais gare aux arnaques ! Après l’étude comparative menée en 2014 par la fondation SymptoTherm, une nouvelle évaluation est en cours aux Etats-Unis. Les résultats sont attendus pour fin 2015. Continuer la lecture de Applications mobiles et symptothermie: une nouvelle étude fait le tri

« Maman, je crois que j’ai mes règles ! »

Elle était déjà un peu préparée votre petite chérie adorée. Vous aviez pris soin de lui expliquer… Et puis voilà qu’un jour, elle s’élance vers vous, toute fière : « Ça y est maman, je les ai ! ». Vous avez à peine eu le temps de la voir grandir et… La voilà devenue femme ! Continuer la lecture de « Maman, je crois que j’ai mes règles ! »

Les quatre saisons du cycle féminin : le témoignage d’Emilie sur la symptothermie

La symptothermie, ce n’est pas  Ogino ! « C’est une méthode qui est aussi fiable que la pilule », assure Emilie Blanc, conseillère en fertilité et en féminité. Après plusieurs années de pratique, Emilie explique comment cette méthode écologique a aussi renouvelé sa perception du cycle féminin.  Continuer la lecture de Les quatre saisons du cycle féminin : le témoignage d’Emilie sur la symptothermie

Le grand mythe des pertes blanches

« Nous sommes au XXIe siècle et pourtant les femmes sont toujours cloîtrées dans une forme d’obscurantisme. Il m’aura fallu attendre l’âge de 36 ans pour comprendre que j’étais une femme « normale » -même si nous sommes toutes uniques :-). En effet, depuis l’adolescence, j’ai été intoxiquée par un grand mythe, mythe transmis par certains médecins et gynécologues : la question des pertes blanches ».

Lire la suite sur :  pryskaducoeurjoly.com

pertes-blanches

Harri Wettstein, l’homme qui voulait libérer les femmes…

Secrétaire de la fondation SymptoTherm, Harri Wettstein œuvre pour une contraception douce, la symptothermie. Il dénonce les obscurantistes de tous bords qui conservent le secret sur ce véritable Da Vinci Code féminin. Entretien

La symptothermie est une alternative fiable aux contraceptifs hormonaux. Comment expliquer qu’elle ne soit pas plus connue ?

HARRI Wettstein, dans le jardin d'Eden, oeuvre à la réconciliation de l'Homme et de la Femme
Harri Wettstein, cofondateur et secrétaire de SymptoTherm est docteur en psychologie de l’Université de Lausanne, philosophe et auteur.

Parce que cette contraception bouscule et dérange à de très nombreux niveaux… Lorsqu’une femme découvre l’existence de la symptothermie, c’est souvent à l’issue d’un parcours contraceptif chimique qu’elle ne supporte plus. Sa découverte est le fruit d’une révolution personnelle après des années de questionnements. Très peu de médecins ou gynécologues vont lui apporter cette connaissance qu’ils n’ont eux-mêmes pas apprise. On va plutôt proposer à la femme des « solutions » qui stérilisent sa féminité, entravent sa créativité liée au cycle fécond de ses hormones. C’est encore et toujours une forme de domination masculine, sous un discours pseudo-émancipateur. Les médecins nous ridiculisent, l’éducation sexuelle nous évite. Même le courant écologiste officiel nous boude. Finalement, la santé publique, si elle nous attaquait – parce que nous pouvons garantir cette contraception – nous rendrait un énorme service. Pour l’instant, elle fait comme si nous n’existons pas. Continuer la lecture de Harri Wettstein, l’homme qui voulait libérer les femmes…

sympto et my-NFP : meilleures applis mobiles pour la symptothermie

Les applications mobiles peuvent-elles concurrencer la pilule? Une récente étude vient justement de comparer la sécurité des apps dédiées à la contraception écologique.

>>> Télécharger le COMMUNIQUE et le DOSSIER DE PRESSE

>> Cette étude a donné lieu à unarticle scientifique publié dans la revue info@gynäkologie

>> Une étude indépendante américaine, publiée en juillet 2016 a confirmé ce résultat en classant Sympto numéro 1 des applis symptothermiques.

Plusieurs articles et études témoignent d’une désaffection de la pilule au profit d’un retour en force des vieilles méthodes, comme par exemple le retrait ou la méthode Ogino (dite du calendrier). Dans le sillage de ce regain d’intérêt pour les méthodes « non invasives », les logiciels destinés à la conception ou contraception naturelle fleurissent sur le marché des apps, mais tous ne se valent pas ! Une récente étude comparative menée par la Fondation SymptoTherm vient justement de faire le tri. Cette nouvelle étude 2014 est la suite de l’étude de 2013.Parmi la centaine de produits sur le marché des stores, deux d’entre elles offrent une réelle garantie: sympto et myNFP. Les autres ne sont pas encore adaptées ou misent sur le marketing pour attirer les femmes en quête d’un changement de contraception. Continuer la lecture de sympto et my-NFP : meilleures applis mobiles pour la symptothermie

L’actu du didacticiel sympto, appli de la symptothermie moderne ET scientifique

%d blogueurs aiment cette page :