Archives de catégorie : C’EST DANS L’AIR

Comparison of symptothermal methods: TCOYF versus SYMPTO

Analysis of significant differences between Toni Weschler’s Manual Taking Charge of Your Fertility (TCOYF, the manual, its related app OvaGraph) and sympto (synthesis of Sensiplan/Rötzer et al.) with notes on the Kindara App.

Continuer la lecture de Comparison of symptothermal methods: TCOYF versus SYMPTO

La sympto aux Iles Galapagos

Deux ateliers de Symptothermie ont été organisés aux îles Galapagos dans le cadre du projet Semeuses de Symptothermie !

Dernière partie du voyage en Equateur (lire le récit) qui a permis d’organiser  six ateliers Sympto au cours de l’été 2017, Pryska Ducoeurjoly, conseillère sympto, a été invitée à animer deux ateliers d’initiation, le 1er juillet et le 6 juillet aux… Iles Galapagos ! Continuer la lecture de La sympto aux Iles Galapagos

Le projet Semeuses de Symptothermie cartonne en Equateur !

Voici le récit du projet de pollinisation de la symptothermie qui a trouvé son rythme de croisière!

Continuer la lecture de Le projet Semeuses de Symptothermie cartonne en Equateur !

La sympto s’exporte en Equateur

C’est une première pour la fondation Symptotherm! Après le succès de la symptothermie en terre francophone, la fondation veut aller plus loin pour faire connaître la plus fiable des contraceptions écologiques. Direction l’Equateur ! Continuer la lecture de La sympto s’exporte en Equateur

Faire une place à la symptothermie dans sa vie de maman !

Je m’appelle Margot, j’ai 26 ans et mes enfants ont 5 et 3 ans. Voilà déjà 7 mois que j’utilise la symptothermie, la meilleure méthode que j’ai trouvé pour gérer ma fertilité, naturellement, sans hormones! Continuer la lecture de Faire une place à la symptothermie dans sa vie de maman !

Le créateur de sympto fait un bilan d’étape

Il y a quinze ans, Harri Wettstein et Christine Bourgeois se lançaient dans une aventure ambitieuse : faire connaître la symptothermie, la plus fiable des contraceptions naturelles, et en faciliter l’usage, avec une application mobile, sympto 1 (2006) puis sympto 2 (2009).  Ainsi naquit sympto.org. Aujourd’hui, l’appli rencontre un succès grandissant, dû en partie à l’investissement financier de Christine et Harri, créateurs de la symptothermie moderne, via la Fondation SymptoTherm (voir son histoire). Interview ! Continuer la lecture de Le créateur de sympto fait un bilan d’étape

Lelo, le préso du futur

Il y a quelques mois, sur le groupe Facebook Symptothermie, des femmes ont découvert un préservatif ultra résistant, presque incassable : Lelo Hex.  Ce préservatif de haute technologie (ils sont forts ces Suédois) attribue ses propriétés de résistance à sa structure alvéolaire. Un préservatif en nid abeille ? Cela avait de quoi séduire les adeptes de la contraception écologique sympto!

S’il y a une chose que redoutent particulièrement les couples qui pratiquent la symptothermie, c’est le préservatif qui craque en plein pic ovulatoire… Être obligée de prendre la pilule du lendemain alors qu’on  s’en croyait débarrassée, c’est le cauchemar de la symptothermicienne! Avec un bon préservatif, il y a moins de stress…

Composition : Natural Latex épaisseur : 0.045mm Diamètre : 54mm Longueur: 180mm

Interpellée par les premiers retours, franchement enthousiastes des utilisatrices du groupe à propos de Lelo Hex,  la rédaction du blog de Sympto a décidé de tester ce préservatif 😉 Le résultat confirme les premiers échos : nous sommes en présence d’un préservatif très fin qui adhère parfaitement au sexe masculin, ce qui lui évite de glisser ou de se retrouver plissé au fond du vagin…

Sa parfaite adhérence permet aussi à l’homme de se sentir plus libre dans les mouvements et à la femme d’être plus en confiance. Quant à sa résistance, elle semble effectivement tout à fait optimale. Bref, avec Lelo Hex, on peut faire l’amour les yeux fermés.

Préservatifs HEX™ de LELO : où comment les alvéoles protègent d’une déchirure fatale :

Ce qui nous a agréablement surpris :

c’est la notice Lelo Hex! Car elle mentionne la symptothermie avec son taux d’efficacité ! Et vu le bon indice de Pearl de la sympto (0,4%), cela devrait faire réfléchir pas mal de couples sous la couette, surtout quand on sait que la pilule tue la libido! Le blog de sympto devait donc se rapprocher de l’équipe Lelo, en vue de promouvoir ce produit pour le plus grand plaisir des sympto addicts 😉

Résultat : lorsque vous achetez le préservatif Lelo, vous soutenez aussi maintenant la Fondation SymptoTherm qui oeuvre pour la santé reproductive des femmes . Vous pouvez compter sur nous pour vous informer des bons plans Lelo comme celui-ci :

Journée de la femme ! Vous avez – 20% sur les préservatifs Lelo Hex avec le Code promo: WDAY17 (Code promo jusqu’au 11 mars). Ce lien reste valable ensuite si vous souhaitez acheter Lelo et soutenir la fondation).

Si le préservatif Lelo Hex a de quoi rassurer les couples anxieux sur le choix de cette méthode barrière, il a aussi le pouvoir extraordinaire de réconcilier les hommes (et même les femmes) avec le préservatif, leur évitant d’opter pour la technique très risquée du retrait.

En effet, le port de ce préservatif est agréable, pour les hommes et les femmes, mais attention :  il y a un petit temps d’adaptation car la sensation est tellement proche du « sans préservatif » que cela peut troubler votre homme au départ. Un petit bémol cependant : les sexe de dimension bien supérieure à la normale se sentiront à l’étroit au déroulage, mais un fois installé cela devrait passer! On espère cependant une version king size…

Coté finance, le coût reste très abordable pour la technologie développée : moins d’un euro par préso. On ne peut cependant acheter que par lot de trois boites de 12 (mais la livraison est incluse),  cela peut représenter un investissement conséquent au départ. Mais rapporté au prix du préso, Lelo vient concurrencer directement les meilleurs produits des grandes marques du marché.

Un dernier conseil pour la route : ce n’est pas par ce que les préservatifs Lelo sont incassables, qu’ils sont réutilisables… 😉

Sympto comparé à TCOYF

 « Comparaison des méthodes symptothermiques »

Volet n°1 Sympto et TCOYF

Le système TCOYF (Taking charge of your fertility, 2015), proposé par Toni Weschler, réunit principalement deux méthodes ayant des paradigmes différents : le système Billings et les systèmes symptothermiques. Sympto suit le paradigme Sensiplan qu’il prétend avoir contribué à améliorer dans le cadre de son didacticiel sympto. [English version]
Continuer la lecture de Sympto comparé à TCOYF

J’ai testé la symptothermie, contraception naturelle

Dans cette chronique dédiée aux femmes (Mais pas que…), Léna a le plaisir de partager avec vous son expérience de la Symptothermie, méthode de contraception sans hormone de synthèse, qui l’a aidée à mieux connaître son cycle féminin ! En espérant que les hommes en prendront aussi de la graine ! Continuer la lecture de J’ai testé la symptothermie, contraception naturelle

Les femmes veulent une contraception naturelle

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception (prévue le 26 septembre), l’association Ecologie du Cycle Féminin organise le samedi 24 septembre 2016 une journée d’information gratuite. Elle se tiendra sous la forme d’un stand devant la gare Montparnasse, pour faire découvrir la symptothermie, à un grand nombre de femmes et de couples. Des conseillères et des utilisatrices de la méthode seront présentes pour échanger avec le public.

Continuer la lecture de Les femmes veulent une contraception naturelle